The Beta Test au cinéma

Jim Cummings et Virginia Newcomb dans The Beta Test. ©2021 New Story.

Cette année, Jim Cummings se paye Hollywood. Pour son troisième film, l’acteur et réalisateur américain indépendant a choisi d’incarner un agent comme il a pu en rencontrer beaucoup avant de percer dans le métier, au milieu d’un système qui tombe en désuétude. Qui a encore besoin d’un agent pour le mettre en relation avec qui que ce soit, puisque chacun aujourd’hui a son propre réseau sur internet, les talents percent tous seuls sur Youtube et tout le monde a accès à tout le monde via Instagram, Linkedin et IMDB Pro? Et quand cet agent, en pleins préparatifs de mariage, plus que jamais curieux et intrépide à 6 semaines de l’échéance, menteur à ses heures, reçoit une invitation pour une rencontre coquine dans un hôtel, son monde déjà fragilisé se met à trembler en profondeur. Comment ignorer la tentation d’une telle invitation? Que pourrait-il lui arriver? The Beta Test est sorti au cinéma en France le 15 décembre 2021, un film présenté par New Story.


La fin du mythe Hollywoodien

À ses débuts, bien avant son premier succès au cinéma avec Thunder Road (2018), Jim Cummings a frappé à la porte des grands studios d’Hollywood. Il pensait naïvement que ses interlocuteurs allaient l’aider à financer son premier film, faire fonctionner leur réseau, obtenir des rendez-vous avec les acteurs qu’il souhaitait engager. Auteur de 9 courts-métrages, il pensait que tout allait arriver très vite. Il se trompait. Il s’est retrouvé à pitcher ses idées à des gens qui ne lui ont rien apporté, qui lui ont fait perdre du temps, et qui m’ont laissé avec plus de questions que de réponses. C’est pourquoi il est devenu indépendant, quitte à tout faire lui-même, autant garder le contrôle des opérations. Au lieu de céder les droits et le contrôle de ses productions à des inconnus d’Hollywood, il a inversé la donne et demandé à des inconnus du monde entier de financer ses films, en utilisant une plateforme de financement participatif. Il finance désormais ses films tout seul, grâce à la société Vanishing Angle, et surtout avec l’aide de centaines de gens qui ne sont pas du tout du milieu, mais qui ont les deux choses les plus importantes: de l’argent et une connection internet.

La lettre reçue par Jordan Hines (Jim Cummings), agent à Hollywood dans The Beta Test. ©2021 New Story.

C’est pourquoi, dans son troisième long-métrage, Jim Cummings se paye les incompétents notoires d’Hollywood qu’il a pu rencontrer, dans un thriller passionnant avec du sexe, de la violence et de la fourberie. Qui d’autre était le mieux placé pour vivre une telle aventure? Qui serait assez idiot et malhonnête pour répondre à une telle invitation? Résultat, The Beta Test est un authentique thriller américain qui n’a rien à envier aux superproductions hollywoodiennes malgré un budget bien moindre ($300 000). C’est un grand film sur Hollywood réalisé et produit en dehors d’Hollywood.


Interview avec Jim Cummings pour The Beta Test

Nous avons rencontré Jim Cummings dans la cadre du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg (FEFFS), et c’était fun. Voici notre interview en vidéo, également disponible à la lecture dans cet article dédié.


Un thriller moderne

Après deux rôles consécutifs de policier, l’un aux prises avec un loup-garou (The Wolf of Snow Hollow) et l’autre en pleine dépression après son divorce et le décès de sa mère (Thunder Road), Jim Cummings se met en scène avec son ami PJ McCabe en tant qu’agent, jeune marié, contacté pour une rencontre coquine dans un hôtel, puis abandonné à son triste sort dans une suite de problèmes liés à son activité professionnelle. Agent à Hollywood aujourd’hui, avec les changements majeurs de société, la technlogie, les réseaux sociaux, #metoo, les révolutions dans le monde entier, c’est une activité compliquée. Le réalisateur explore ainsi les tréfonds de la personnalité de son anti-héros, qui cherche à préserver son statut dans un monde changeant et se retrouve littéralement piégé. Clairement masochiste, il se donne un rôle troublant et complexe, peu glorieux, allant chercher de la comédie dans des situations délicates, n’ayant pas peur de se ridiculiser au passage. Un beau gosse aux dents ultra-blanches qui découvre la fragilité des apparences, mais continue à espérer que tout va bien se passer. Un film qui mèle comédie, intrigue, sexe et violence – car les décisions des différents protagonistes, prises volontairement ou par pure maladresse, peuvent avoir des conséquences graves.

PJ McCabe, Jacqueline Doke et Jim Cummings dans The Beta Test. ©2021 New Story.

Après le film – échange avec le public pour The Beta Test

Si vous avez des questions pour Jim Cummings, vous pouvez le joindre facilement sur les réseaux sociaux, notamment Twitter, soit directement (voici son compte Twitter), soit lors d’une séance de Twitter Spaces, où le réalisateur répond en direct à vos questions (généralement le samedi soir à 19h, heure française). En attendant, voici la vidéo de l’échange entre Jim et le public du cinéma Le Lincoln à Paris, après la projection de The Beta Test en avant-première française dans le cadre du Champs-Élysées Film Festival. C’est dans ce même festival, en 2016, que Jim Cummings avait été révélé en France avec Thunder Road, le court-métrage.


La fabrication du film – Behind the scenes

Voici une vidéo réalisée par Jim Cummings et publiée sur sa propre chaîne YouTube sur les dessous du film.


Souvenirs, souvenirs – notre premier entretien avec Jim Cummings

Il s’est passé tant de choses folles en trois ans. Le 12 septembre 2018, Jim Cummings présentait son premier film Thunder Road au cinéma dans les salles françaises, à peine quatre jours après avoir remporté le Grand Prix du jury au Festival de Deauville. C’est donc le jour même de la sortie de son premier film, à midi, que nous avons rencontré pour la première fois un acteur/réalisateur américain débordant d’énergie et encore dans l’expectative. Il ne savait pas encore que ce serait un succès phénoménal, à la fois critique et public, récupérant l’équivalent de son budget de production en dix jours d’exploitation en salles dans notre pays. Le début d’une très belle histoire. Un souvenir dingue, une interview également disponible à la lecture dans cet article. Thunder Road est disponible sur Youtube et Apple TV, en VOD et en DVD/Blu Ray, nous le recommandons chaudement.


The Beta Test, de Jim Cummings et PJ McCabe (2021, 1h31). Avec Jim Cummings, PJ McCabe, Virginia Newcomb, Jessie Barr, Malin Barr, Jacqueline Doke, Wilky Lau, Christian Hillborg. Un film produit par Vanishing Angle, distribué en France par New Story. Sortie au cinéma le 15 décembre 2021. Crédits photos: New Story – Tous droits réservés.

OncleGil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.