Étiqueté : Philippe Rebbot

L’amour flou – le projet fou de la famille Bohringer-Rebbot

Mettre en scène sa propre vie dans une comédie au cinéma, c’est un exercice délicat. Michel Blanc l’a fait en solitaire avec Grosse Fatigue (1994), avec l’aide de la profession et surtout un binôme...