Detective Dee, la folie à chaque plan…

C’est très réducteur de parler de 3D quand on aborde un film comme Detective Dee, troisième du nom, qui sort sur les écrans de cinéma le 8 août 2018. Il y a une impression de facilité, une grâce infinie, tout au long du long-métrage chinois signé Tsui Hark, qui brouille les limites entre dessin animé, live action et bande dessinée. Une production incroyablement complexe, qui défie l’entendement à chaque séquence. La légende des rois célestes, un titre qui promet, on aurait dû se douter… Bien entendu, il y a beaucoup…

Suite…