Peninsula, 4 ans après Busan

Peninsula, 2020.

En août 2016, sortait le très surprenant Dernier Train pour Busan, réalisé par Sang-Ho Yeon d’après un scénario de Joo-Suk Park. Un film de genre, certes, mais si bien écrit et réalisé, si captivant, qu’il a largement dépassé le cadre habituel de ce type de production, touchant un large public. Une authentique pépite. Quatre ans après, Sang-Ho Yeon et Joo-Suk Park signent Peninsula, une suite qui semble également se dérouler également 4 ans après les événements du premier film. Le monde ne s’est pas remis du cataclysme, il reste des survivants, les auteurs ont jugé que c’était le bon moment pour faire le point, prendre des nouvelles. Une sortie au cinéma très attendue, reportée à l’été prochain, si toutefois il y a encore un été et des salles de cinéma. Voici la bande-annonce.


Dernier train pour Busan, 2016.

Un film de zombies majeur

À sa sortie il y a 4 ans, Dernier train pour Busan a fait un carton, se distinguant du film de zombies classique par son originalité et une réalisation particulièrement maîtrisée, ne misant pas tant sur l’horreur mais sur le suspens et des personnages intéressants, ancrés dans le monde actuel (un trader et sa fille, un haut fonctionnaire, des étudiants, des personnes âgées, des gens simples…). La tension était continue, le cadre original, la photographie très soignée, les acteurs très bons, un film haletant bourré d’action, avec des scènes monumentales, l’opulence sans le sentiment d’overdose. Un art de la mise en scène aussi bien pour les scènes de dialogues en petit comité que pour les grands rassemblements, à la chorégraphie impeccable. Le tout accompagné par une musique originale magnifique, immersive, signée Jang Young-gyu (The strangers, 2016, The Murderer, 2011, de Na Hong-jin). C’était en tous points une réussite, un grand film, au-delà de l’horreur, omniprésente mais pas oppressante (enfin, pas trop).

Peninsula, 2020.

Une suite très attendue

Dernier Train pour Busan n’était que le début, il ne reste plus que désolation et chaos, et c’est dans ce monde que nous allons suivre le nouveau personnage principal, un ancien militaire. La bande-annonce de Peninsula regorge d’action et de plans inédits, ainsi que quelques liens avec le film précédent. Cette fois, il n’y a plus d’espoir de fuir l’apocalypse, simplement d’y survivre…

La sortie en salles, initialement prévue en avril 2020, a bien évidemment été reportée à la mi-août.


Peninsula (de Sang-Ho Yeon, 2020). Avec Dong-won Gang, Jung-hyun Lee, Hae-hyo Kwon, Lee Re, Min-jae Kim et Ye-Won Lee. Un film produit par Next Entertainment World et RedPeter Film, distribué en France par ARP Sélection. Au cinéma le 12 août 2020. Crédits photos: ARP Sélection – Tous droits réservés.

Vous aimerez aussi...