Agnès Varda pour la postérité

C’est avec tristesse et émotion que nous avons appris ce vendredi 29 mars 2019 le départ d’une cinéaste légendaire, très appréciée aussi bien du grand public que des cinéphiles. Agnès Varda nous lègue une filmographie abondante et de nombreux moments passés dans les salles de cinéma à la rencontre du public, à évoquer ses films, sa carrière, mais surtout à parler de la société, ses individus, sa réalité, en s’adressant aux gens, les yeux dans les yeux. Avec Agnès Varda, personne n’était exclu.

Des moments d’expression libre, des propos tenus avec simplicité, disponibilité, humanité et sagesse. Alors qu’elle « tapait les 90 », selon sa propre expression, et alors même qu’elle parlait de faire des vidéos au lieu de se déplacer dans toutes les salles du monde, on était admiratif et inspiré par son enthousiasme intact, son engagement, son énergie apparemment inépuisable. En fait, elle n’a jamais arrêté de se déplacer (elle était très active à la Cinémathèque française fin janvier, participait à la Berlinale le 13 février dernier, à la Cérémonie des Oscars à Los Angeles le 24 février, au Forum des Images à Paris dernièrement pour l’avant-première de son film Varda par Agnès…).

Ayant eu la chance de croiser cette grande dame du cinéma, infatigable raconteuse, nous partageons avec tristesse et reconnaissance des rencontres que nous avons pu filmer, sans imaginer qu’ils viendraient un jour participer à un hommage. On pensait qu’on aurait toujours le temps de la revoir. Il y avait toujours une nouvelle occasion de voir et d’entendre Agnès Varda.

Devant une telle œuvre et une telle énergie, nous tenons donc à rendre un hommage sincère à une dame qui nous a éveillés au cinéma à sa façon, en nous y invitant, en nous y incluant, nous simples spectateurs. Et nous transmettons à tous ses admirateurs, son entourage, ses proches, nos sentiments les meilleurs, ainsi que nos souvenirs en vidéo.

Une cinéaste de cette stature ne meurt pas, elle se repose et passe tout simplement à la postérité. Elle continuera longtemps à nous accompagner et à nous inspirer.


De nombreux hommages ont été rendus via les réseaux sociaux, nous présentons ici quelques références, avec des liens vers divers contenus liés à la cinéaste – ses interventions, ses playlists…


Voici nos deux vidéos réalisées dans le cadre de la sortie en version restaurée du film L’une chante, l’autre pas (1977, 2h00). Une présentation avant la projection au cinéma Étoile Saint-Germain (le 8 juillet 2018, 9 minutes). Et une rencontre, après la projection, au cinéma Mk2 Beaubourg en compagnie de Frankie Diago (le 5 juillet 2018, 24 minutes).


Voici Varda par Agnès, un documentaire d’Agnès Varda en deux parties. Varda par Agnès – 1re causerie (France, 2016, 58mn)
Varda par Agnès – 2e causerie (France, 2016, 54mn)


Voici la « leçon de cinéma » (masterclass du 20 janvier 2019) filmée par Arte à la Cinémathèque française (57 min), animée par Frédéric Bonnaud (Directeur général de la Cinémathèque). Voir la page dédiée à la cinéaste sur le site d’Arte.


Voici la page de la Cinetek (la Cinémathèque des réalisateurs) dédiée à Agnès Varda, avec sa biographie, sa filmographie et sa liste de films dont la plupart disponibles en VOD (achat ou location, SD ou HD), parfois même accompagnés de bonus. Une plateforme remarquable.